Plan du site   Retour page d'accueil   Appendice 1er et 2e partie

Liste et tarif des publications

 

8.95 €

Ce livre est une compilation d'écrits de Charles Taze Russell qui on paru à des dates différentes, et qui à l'origine n'étaient pas destinés à former un traité unique

Cet ouvrage laisse de côté les théories et philosophies humaines sur

LA VIE LA MORT L’AU-DELÀ

Cela explique les nombreuses et fréquentes références aux Saintes Écritures.

            Aider des cœurs honnêtes à être et à rester libres à l’égard des tromperies qui prévalent et obtenir le repos de l’esprit et le réconfort du cœur qui découlent d’une connaissance exacte de la Pensée divine sur ces sujets, tel est l’un des objets de ce livre et, derrière cet objet, et imprégnant la matière de tout cet ouvrage, la pensée de défendre le Caractère, le Plan et l’œuvre glorieux de Dieu, et le sacrifice de la Rançon de Jésus-Christ et Son Ministère qui en résulte, par lesquels « Il est capable de sauver entièrement ceux qui s’approchent de Dieu par Lui ».

Paul S. L. JOHNSON Philadelphie, Pie (E.U.A.) le 31 Octobre 1923 (Édition révisée).

CHAPITRE I

LA VIE ET L’IMMORTALITÉ

            Espérances indéfinies d’une vie future. — La réconciliation, la base de l’Au-delà. — Un Au-delà béni conditionnel. — La prévoyance de Dieu pour une vie éternelle est raisonnable. — Mortalité et immortalité. — L’immortalité pour quelques-uns, la vie éternelle pour beaucoup. — Résultats finals du Plan de Dieu.

CHAPITRE II

LE SALAIRE DU PÉCHÉ

            Le tourment éternel. — Orthodoxe. — Païen. — Inconnu dans les Écritures. — Le châtiment scriptural enseigné clairement — Juste et sévère. — Jésus silencieux sur le tourment éternel. — Il enseigna une autre doctrine. — La Rançon est l’opposé du tourment éternel. — Le salaire du péché. — Non une vie éternelle dans le tourment, mais la mort — Preuves scripturales, raisonnables et conformes aux faits contre la première vue et en faveur de la derrière.

 CHAPITRE III

QU'EST-CE QUE L'ÂME ?

            Dieu « peut détruire et l'âme et le corps ». — Les animaux inférieurs sont aussi des âmes. — L'organisme plus raffiné de l’homme. — Ce qu'enseigne l’Écriture à ce sujet. — La provision de Dieu pour que nous vivions à nouveau. — Une illustration. — Une chandelle. — Questions avec les réponses inspirées. — Questions pour le lecteur.

 CHAPITRE IV

OU SONT LES MORTS ?

            La réponse de l’agnosticisme. — La réponse du paganisme. — La réponse du catholicisme. — Des millions au purgatoire. — La réponse du protestantisme. — Les meilleurs des hommes sont perplexes. — Que disent les Écritures ? — Le châtiment est la mort, non le tourment. — Le châtiment infligé par Dieu est juste. — « Et le mort sortit ». — Tous ceux qui sont dans les sépulcres. — Pas d’universalisme non plus. — Où sont les morts ? — Présentez vos corps en sacrifice.

 CHAPITRE V

L’ENFER DE LA BIBLE - L’ENFER ALLER ET RETOUR

            Opinions diverses sur le tourment éternel et l’enfer. — Leurs conséquences. — Le mot français enfer. — L’enfer dans l’Ancien Testament. — Textes dans lesquels shéol est traduit par enfer. — Autres textes dans lesquels se trouve shéol. — Shéol traduit par tombe et puits. — L'enfer dans le Nouveau Testament — L'enfer, du mot grec hadès. — Christ dans l'enfer et ressuscité de l’enfer. — Le hadès. — Autres endroits où apparaît le mot « enfer ». — Géhenne traduit par enfer. — Être passible de la Géhenne. — Matthieu 5 : 22-30. — Capable de détruire à la fois l'âme et le corps dans la Géhenne. — Les vers qui ne meurent point et le feu inextinguible. — Matthieu 23 : 15, 33. — Enflammée par la Géhenne. — Tartaroo traduit par enfer. — Parabole de l'homme riche et de Lazare. — Un pont du grand gouffre. — Parabole des brebis et des boucs. — Le règlement final des affaires humaines. — Châtiment éternel. — « L’étang de feu et de soufre qui est la seconde mort ». — Apocalypse 21 : 8. — Le tourment du diable, de la bête et du faux prophète. — Mis en enfer. — Les Juifs croyaient-ils au tourment éternel ? — « Choisis la vie afin que tu vives ». — Les péchés qui sont pardonnés et ceux qui ne le sont pas. — La rétribution future. — Que l’honnêteté et la Vérité prévalent.

 CHAPITRE VI

SPIRITISME ANCIEN ET MODERNE

            Remarques générales. — Preuves qu'il est du démonisme. — Qui sont ces esprits qui personnifient les morts ? — Obsession lors du Premier Avènement. — Le spiritisme moderne et ses tendances. — Avertissements d'un spirite et d'un swedenborgien. — De nos jours beaucoup sont possédés de démons. — Renaissance du spiritisme. — Les esprits organisent maintenant des églises. — « Dans la chambre secrète ». — « Nous n’ignorons pas ses desseins ». — Les puissances sataniques maléfiques, — « Ne sois pas hautain mais crains ». — Celles-ci sont de grandes tromperies. — Hypnotisme et télépathie sont le démonisme moderne. — Communication avec les morts. — Le Rév. I. K. Funk D. D., « touché ». — Les vues du Rév. K Héber Newton. — Faits suggestifs remarquables. — Expériences dans le spiritualisme (en fr. spiritisme — Trad.). — D'un caractère insolite. — Les esprits trahissent leurs mauvaises intentions. — Une vision remarquable. — « Pourquoi il devait apparaître ? ».— Arrête le progrès du mal. — Le triomphe et la défaite de Satan. — Guéri physiquement. — Prêchant aux morts. — Prêchant aux esprits en prison — Les esprits autrefois désobéissants. — Dans les chaînes des ténèbres. — Autrefois désobéissants. — Toujours désobéissants. — Combattant contre Dieu. — Par les médiums et les obsessions. — « Ne savez vous pas que les saints jugeront les anges ? ». — Comment Jésus prêcha dans la mort.

CHAPITRE VII

LA RÉSURRECTION DES MORTS

            La résurrection est maintenant rarement choisie comme sujet pour des sermons. — Pour beaucoup, la mort est devenue une illusion et non une réalité. — « Esprit de suite, tu es un joyau ». — L'homme de 50 ans serait tristement handicapé. — Les Écritures enseignent la seule espérance, l'espérance bénie, l’espérance solide. — Qui devrions-nous croire. — Dieu ou Satan ? — L'Apôtre prêchait Jésus et la résurrection. — Les cinq sens en plein accord avec les Écritures. — « Comme celle-ci meurt ainsi meurt celui-là ; et ils ont tous un même souffle de vie ». — « Jésus mourut, le juste pour les injustes ». — La prison de la mort doit être ouverte et les captifs libérés. — « Bienheureux et saint celui qui a part à la première résurrection ». — La résurrection générale doit être un relèvement par Jugement — La condition des morts appelée sommeil. — « Tu ne sèmes pas le corps qui sera ». — L’Omnipotence et la Sagesse de Dieu seront manifestées.

Retour page d'accueil --- Haut de page